Une seconde vie pour Les Épluchures #Pauses lettrées 3

Votre loutre estime votre temps de lecture à : 1 min

Lorsqu’on parle d’épluchures de légumes ou de fruits, on pense dans un premier temps au Compost (voir l’article “Le Compost, réduisons et réutilisons nos déchets”), sauf que depuis toujours, avant de “jeter vert”, nos anciens disposaient de pléthore d’idées pour donner une seconde vie à ces déchets alimentaires !

Notre inspiration : Les Épluchures

Marie Cochard est la rédactrice inspirée de La Cabine Anti-Gaspi, lieu à idées locavores et durables. Eco-journaliste et amoureuse de notre terre, elle rédige à travers ses expériences et son mode de vie Zéro-déchets, ses démarches de consommation responsable, ses retours.

Plus d’infos sur “Les Épluchures : Ce que vous pouvez en faire” – Ed.Eyrolles


Le réflexe : “astuces de Grand-mère”

On le sait, les grand-mères, c’était une autre époque. Pas de gachi, pas de dépenses inutiles et surtout, la belle époque des bonnes astuces !

Saviez-vous qu’avec des peaux de bananes, vous pouvez faire un vinaigre, cirer vos chaussures, raviver l’argent, attendrir vos viandes en morceaux durant la cuisson ou calmer les démangeaisons de piqures d’insectes ou d’orties ?

Saviez-vous qu’avec la peau de concombre vous pouvez faire un démaquillant hydratant ? Avec du marc de café, un gommage, avec vos pelures d’oignons, des teintures végétales ou un soin pour les cheveux ?

Saviez vous qu’avec les coquilles d’huitres, vous pouvez oublier vos détergents corrosifs et gagner la guerre contre le calcaire (cafetière, lave-vaisselle, bouilloire…) ?

Autant d’astuces que nous avons d’épluchures ! Nous devons surtout (re)prendre ce réflexe, celui de réinventer un second usage avant de jeter. Parce que c’est ludique, parce que c’est économique et parce que c’est écologique !

@Crédit Photo : Olivier COCHARD.