Le Roll On (magique) Stop-Boutons


stop-boutons

Vous cherchez une solution miracle pour vos boutons ? C’est ok, la Loutre a ça en stock : Un roll-on Stop Boutons ! Le principe : toutes vos huiles essentielles anti-bactériennes dans un seul contenant. Et en mode « roll-on », c’est carrément plus ludique, pratique et efficace !

La recette

> un petit roll on en verre (vous le trouverez à moins d’1€ sur AromaZone)
> 1 CS d’huile de jojoba ou d’avocat
> 3 gouttes d’HE de tea tree
> 3 gouttes d’HE de lavande
> 3 gouttes d’HE de citron *
> 3 gouttes d’HE d’eucalyptus ou menthe poivrée *

* Optionnel : si vous n’utilisez que lavande et tea trea, faites 6 gouttes de chaque.

Le principe est simple : vous mélangez vos huiles essentielles anti-bactériennes avec un peu d’huile végétale non comédongéne, celle de jojoba étant la plus recommandée et vous roll-onnez cette petite compo’ sur vos boutons naissants !

Utilisation & Résultat

Mouahah... je vais vous faire la peau mes petits...
Mouahah… je vais vous faire la peau mes petits… #LoutreMachiavelique

Vous appliquez cette composition 2 à 3 fois par jour, sur vos boutons qui pointent le bout de leur nez.
Ceci-dit vous pouvez plus. En crise exceptionnelle (ou week-end arrivant), la Loutre ne se gêne pas pour largement dépasser ce quota – « Attends, lui, je vais lui faire la peau tsé! « . Loutre déraisonnable.
Attention tout de même, les huiles essentielles utilisées sont souvent photosensibilisantes.

Cette solution purifiante et anti-bactérienne fera que vos boutons ne « sortiront » pas. La rougeur (inflammation) se calme. Pour les gros-gros, vous éviterez une émergence trop « disgracieuse » ! Petit roll-on a garder dans le sac à main 😉

 

Le roll-On, c’est la vie. #motdelafin

Le Roll On (magique) Stop-Boutons

19 mots sur “Le Roll On (magique) Stop-Boutons

  • 12 août 2016 à 19 h 33 min

    Merci pour cette super idée et bravo pour le site toujours accompagné de très belles photos.

    Répondre
  • 13 août 2016 à 9 h 16 min

    Bonjour,
    Merci pr la recette.
    Je ne sais jamais quelle lavande prendre sur aroma zone? Lavande vraie, lavande fine?
    Alors du coup pr cette recette laquelle serait la.plus appropriée?
    Bonne journéeeee

    Répondre
    • 16 août 2016 à 10 h 08 min

      Bonjour Marion, j’aurais tendance à aller sur de la lavande vraie, elle est très polyvalente et plus commune. Tu peux également en acheter dans des magasins bio ou même dans certaines pharmacies. Pour un roll-on de ce type, la différence entre les deux lavandes n’aura pas d’importance.
      Je pense que c’est surtout les autres utilisations que tu prévois qui compteront (utilisations « médicinales », bien être, diffuseur…).

      Répondre
  • 13 août 2016 à 12 h 53 min

    coucou ! super l’article, j’aime beaucoup l’idée ! j’avais essayé façon moins élaboré ( au coton tige ) avec tea tree et lavande. Mais pourquoi l’eucalyptus ? ça me changer de mon dentifrice tue l’amour lol ( en passant c’est efficace), le soir avant de dormir!
    bonne journée et merci

    Répondre
    • 16 août 2016 à 9 h 52 min

      Bonjour Emy, l’eucalyptus a des vertus anti-bactériennes puissantes. Elle n’est pas essentielle dans la composition du roll on (comme peut l’air plus le tea tree ou la lavande), mais ça nous fait un allier supplémentaire pour tuer LA bactérie ! 😉

      Répondre
  • 14 août 2016 à 1 h 40 min

    Je découvre ton blog grâce à la UNE d’Hellocoton et je sens que je vais me plaire par ici 🙂 Merci pour cette recette ! Question bête: pour faire entrer le mélange dans le tube tu utilises quoi ? Un mini entonnoir ou une petite seringue ?

    Répondre
    • 16 août 2016 à 9 h 42 min

      Bonjour Manowen, merci à toi ! Pour le mélange, j’enléve la petite « roulette » et je verse directement dedans après avoir stérilisé le roll on. Et hop! Roule mazette 😉

      Répondre
  • 14 août 2016 à 8 h 53 min

    Chouette ce petit roller. Et au niveau de la conservation ça donne quoi ?

    Répondre
    • 16 août 2016 à 9 h 44 min

      Bonjour Nana, il se conserve très bien (je dirais bien un an mini), autant que peut se conserver une huile végétale ou des huiles essentielles. D’autant que l’HE de lavande est également un conservateur.

      Répondre
  • 14 août 2016 à 9 h 51 min

    Génial ! Merci beaucoup pour cette petite recette bien pratique ! 🙂
    Actuellement j’utilise l’HE de tea tree, une goutte sur un coton-tige et hop, direct sur le bouton. Mais le roll-on sera à la fois plus pratique et moins agressif je pense. 😉

    Répondre
    • 16 août 2016 à 9 h 46 min

      Oui, ça marche bien aussi ! Le roll on a un côté ludique et pratique, et tu peux faire ton petit mélange d’HE comme tu veux. L’huile de jojoba évitera en effet le côté trop abrasif que peut avoir ces huiles essentielles. Tu me diras ce que tu en penses quand tu l’auras fait ? Bonne journée !

      Répondre
  • 15 août 2016 à 11 h 08 min

    J’en ai également un et je l’adore !
    Très bon article
    xx
    Alizée

    Répondre
    • 16 août 2016 à 9 h 44 min

      Ah super! Et tu mets les mêmes ingrédients ou tu as ta petite variante ? 😉

      Répondre
  • 18 août 2016 à 13 h 10 min

    Recette simple et efficace.
    Par contre, si on met de l’HE de citron, attention à son action photosensibilisante en journée ! Dommage d’avoir des taches brunes 😉

    Répondre
    • 18 août 2016 à 13 h 33 min

      Bonjour Poussinmadikera, oui tu as raison de le rappeler 😉

      Répondre
  • 31 juillet 2017 à 18 h 23 min

    Bonjour.
    Je suis embêtée concernant l’HE de citron et son effet décolorant.
    C’est à la fois décolorant et photosensibilisation ?
    On risque quoi au juste ? Des taches blanches ? Des taches brunes ?
    En pratique si on en met dans le mélange, il faudrait ne l’appliquer que le soir ?
    Merci pour vos réponses.

    Répondre
    • 31 août 2017 à 10 h 05 min

      Bonjour Fanny,
      En effet, l’utilisation de l’HE de citron le soir est la plus conseillée. Je pense néanmoins que, si on utilise ce Roll-On avec modération, soit exceptionnellement sur quelques boutons moins de 3 fois par jour, ça ne devrait pas avoir de grandes conséquences.
      Cela vaut pour toutes les HE au final… Elles sont puissamment concentrées et nécessite un usage modéré.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *