Pourquoi une monnaie locale ?

Votre loutre estime votre temps de lecture à : 3 min

On entend de plus en plus les termes de consommation locale, de partage, de dynamique citoyenne, de sens. Arrive donc rapidement le concept de la monnaie locale. Il soulève la question sur la place qu’occupe l’argent nos comportements économiques. En quoi cette « monnaie alternative » peut être une réelle démarche citoyenne concrète et impliquée ?

On commence par définir le concept s’il vous plait. Selon Wikipedia notre ami : « Une monnaie locale est une monnaie non soutenue par un gouvernement national, et destinée à n’être échangée que dans une zone restreinte. […] Elles prennent de nombreuses formes, aussi bien matérielles que virtuelles. »

“Il y a actuellement trop de problèmes pour que les gens ne se posent pas de questions d’un point de vue économique, écologique et sur le développement local”
– Philippe Le Noble, fondateur de L’Abeille, monnaie locale du Lot-et-Garonne.

Passage historique, bonsoir.

L’histoire nous a montré que les monnaies locales bénéficiaient d’un certain succès surtout en période de crises économiques. Le concept de monnaie locale est d’ailleurs apparu au XIXéme siècle, lors de la période de la Grande Dépression. Cette monnaie solidaire circulait alors 13 fois plus vite que le shilling ! Suite à la crise économique de 2000, l’Argentine a mis en place un concept similaire. La Grèce prend le pas doucement aujourd’hui. Pour la France, c’est une autre histoire, plus une question de philosophie, d’engagements. Bien oui, nous sommes des idéalistes que voulez-vous !

Parce que c’est une démarche citoyenne

« Les monnaies locales peuvent aussi favoriser l’éthique, le respect du commun et la redistribution équitable des biens créés ». En somme, la monnaie locale développe les circuits courts de proximité et valorise l’échange et le lien social. Elle permet de maintenir des emplois de proximité et d’en créant des nouveaux suite à cet encouragement d’économie locale. Et voyez vous, ça c’est de l’action solidaire les amis !

Parce que c’est une démarche économique

« Donner de l’argent local à quelqu’un, c’est s’assurer qu’il va le dépenser localement. », « Parler de monnaie locale, c’est s’inscrire dans un discours économique particulier ».
On l’aura bien compris, utiliser une monnaie complémentaire ou locale, c’est encourager la population à acheter auprès des commerçants locaux, c’est même une solution pour relocaliser l’économie en redirigeant les flux de consommation! (Oui, c’est bien dit, merci.)

Parce que c’est une démarche écologique

Oui, c’est également écologique ! Parce qu’en dynamisant les échanges locaux, on raccourcit les circuits d’échanges (circuits courts) et donc l’impact écologique des longues chaines d’approvisionnement. En théorie c’est bien. Bémol sur cet argument : acheter une banane provenant de l’autre bout du monde, que ce soit en euros ou en “abeille”, je ne vois pas en quoi cela change son transport… Mais bon, restons utopistes.

Alors, prêt(e)s pour dépenser 100% local ?


A lire aussi :
http://lentreprise.lexpress.fr/actualites/1/actualites/les-monnaies-locales-en-pleine-expansion-en-france_1682627.html