Le pesto (de la crise) aux fanes de radis

Votre loutre estime votre temps de lecture à : 2 min

Remarquons que le confinement rappelle la loutre à ses petits articles de coeur. Et puis on revient de manière très philosophique n’est-ce pas : une recette de fanes de radis ! Non pas que votre loutre ne politise pas aisément et avec acharnement dans sa chaumière, mais sur la toile, elle évitera (pour aujourd’hui en tout cas) de s’ajouter à cette masse informe (et parfois dés-informante) d’articles, de tracts, d’écrits sur cette crise sanitaire, sur l’importance du hier, du aujourd’hui et de ce fameux demain collectif.

Qu’on ne s’y méprenne, c’est une histoire de temps, la loutre va bien céder à ajouter ses mots à l’édifice et exorciser par quelque manière que ce soit, son positionnement sur la question…

Revenons à une occupation de parfaite ménagère (qui s’emmerde à mourir enfermée depuis 30 jours avec gosse et ses 32 nouveaux messages non lus sur ses conversations groupées whatsapp …) ; la recette de fond de frigo :

Les ingrédients

  • Des fanes de radis (pas trop abimées)
  • 2 c.a.S du fromage qui pue en pâte dure (le quignon de cantal ou de tome de brebis qui s’est caché au fond du frigo depuis plusieurs semaines sera parfait)
  • 2 c.a.s d’huile d’olive
  • Des graines du type graines de tournesol, pignons, noix, noisettes, ou poudre d’amende s’il vous en reste
  • Sel, poivre
  • 1 gousse d’ail

La recette

  • Laver les fanes de radis et enlever l’excédent d’eau (en disposant sur un torchon par exemple)
  • Mixer le tout (sauf les graines)
  • Ajouter les petites graines concassées
  • Si vous le prévoyez en apéro sur du pain, laissez quelques heures au frigo, c’est carrément meilleur !

Se conserve au frigo 2 / 3 jours à conditions de créer une couche d’huile l’olive au dessus du pesto. A manger frais sur des tartines ou en pesto de pâtes.

Voilà c’est magnifique, c’est vert, c’est la crise ! Bonne tambouille et à plus dans le bus !