Le démaquillant naturel : Spécial Peaux mixtes à grasses


Votre loutre estime votre temps de lecture à : 2 min

Alors là je vous livre la recette de mon mentor de la beauté naturelle : La Poule aux diamants volants ! Une proche amie qui m’a initié à une autre forme de beauté et qui fait qu’aujourd’hui j’en suis là, à faire des “recettes loutrées” sr un blog spécialement dédié.
En remerciement, je vais vous livrer ici SA recette, celle qui a changé ma peau, ma façon de consommer cosmétique…

La recette

jojoba-lavande-05

1/3 Huile de jojoba : L’huile de jojoba est l’huile des peaux grasses. Elle est non comédogéne et régulatrice, se rapprochant le plus du sébum humain.
2/3 Eau de lavande : L’eau de lavande est également préconisée pour les peaux grasses à mixtes pour ses actions purifiantes

> Vous stérilisez votre contenant et versez votre mélange
> Vous secouez bien avant utilisation
> Vous versez sur votre petit démaquillant et c’est parti ! mascara, fond de teint, tout y passe.

Première utilisation ?
On a le doute. De l’eau “de fleurs” et de l’huile ça démaquille ? Et l’huile, ça va laisser la peau grasse non ? Quenini les amies ! Par définition, les corps gras vont “emporter les autres corps gras”. La composition à base d’eau vous fera le même effet qu’un démaquillant à “l’eau micellaire”.

On recommande ?
Vous avez testé, vous ne pourrez plus vous en passer ! Pour ma part, il n’aura pas fallu attendre plus de 2 semaines pour voir ma peau se régénérer totalement. C’est un classique de “routine beauté” à ce jour. Vous pouvez varier les plaisirs en changeant l’hydrolat ou l’huile végétale. Tout dépend des vertus que vous recherchez et de votre type de peau finalement.

On pousse le vice écolo ?

On se lâche et on fait ça à fond ? Alors, vous pouvez continuer votre routine “beautécolo” ou “bioté”* en réalisant vous même vos cotons recyclables et écologiques : Des chutes de tissus éponges, polaires, ou de vieilles serviettes, des débardeurs cotons que vous ne mettez plus … Vous découpez ainsi des petits bouts, vous les associez ensemble, un coup de couture et c’est parti.

Si vous n’êtes pas très branchée couture, des créateurs, couturières ou marques de cosmétiques en vendent. C’est tendance, mignon et éco-responsable !

Vous vous démaquillez avec et mettez à la machine dans un petit sac pour linge délicat si vous souhaitez les protégez.

* La Loutre est inspirée !


A voir :
Toutes les recettes beauté de notre mentor sur Le Poulaille Land !
Little Market – Lingettes lavables

Le démaquillant naturel : Spécial Peaux mixtes à grasses

11 mots sur “Le démaquillant naturel : Spécial Peaux mixtes à grasses

  • 18 juin 2016 à 16 h 49 min

    Hello !

    Je ne peux plus me passer de ce démaquillant ! Tellement simple et efficace 🙂 Je fais le miens avec de l’huile de jojoba et de l’eau de rose (j’adore son odeur !), et j’applique sur un carré lavable ! Un duo de choc 🙂
    Un jour peut être je confectionnerai mes lingettes moi-même !

    Répondre
    • 19 juin 2016 à 22 h 34 min

      oui, c’est un basique dont il est dur de se passer une fois goûté

      Répondre
  • 4 février 2018 à 19 h 19 min

    Bonjour
    Comment stériliser le flacon ?

    Répondre
    • 5 février 2018 à 13 h 40 min

      Bonjour,
      Vous pouvez en laissant tremper une dizaine de minutes votre récipient dans de l’eau bouillante avec du vinaigre blanc. Valable pour les récipients en verre. (ceux en plastique vont avoir tendance à se déformer avec la chaleur de l’eau). 😉

      Répondre
  • 27 juin 2018 à 22 h 00 min

    Bonjour,

    Quelle quantité de produit mettait vous dans votre flacon ?

    Merci

    Répondre
    • 1 septembre 2018 à 17 h 58 min

      Bonjour Pauline,
      Tout dépend de votre flacon et de la dose de vos ingrédients en stock. D’où la proportion 2/3 – 1/3 😉

      Répondre
  • 12 mars 2019 à 7 h 08 min

    Bonjour,

    Est-ce que vous avez besoin d’appliquer de la crème après vous être démaquillée ? Ou la présence de l’huile de jojoba suffit à maintenir l’hydratation de la peau ?

    Merci d’avance,

    Répondre
    • 13 mai 2019 à 16 h 10 min

      Bonjour Naomi, l’huile de jojoba c’est assez compet’ pour l’hydratation, et se suffit à elle même. Sans être dermato et juste par ma propre expérience, si tu rajoutes de la crème en plus, j’aurais peur que ça te sature les pores de la peau. Peut être peux tu alterner ? Un soir ta crème habituelle, l’autre soir juste de l’huile. 😉

      Répondre
  • 29 mars 2019 à 11 h 11 min

    Bonjour,
    Comment et combien de temps peut-on conserver ce mélange ? Aussi a-t-on besoin de rincer son visage après ?

    Merci

    Répondre
    • 13 mai 2019 à 16 h 08 min

      Bonjour Aminata, j’aurais tendance à conserver ce mélange 2/3 mois maxi. Même si ce n’est que de l’eau florale et de l’huile (qui se conserve longtemps).
      Pour ma part je ne rince pas après. Les deux ingrédients s’utilise comme des crémes. Certains s’arrose le visage d’eau floral le matin, d’autres d’huile végétale en tant que crème le soir. Donc, si tu as envie de rincer tu le peux mais tu n’es pas obligée 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *