Petits gestes du quotidien : le Stop Pub


stop-pub
Votre loutre estime votre temps de lecture à : 2 min

La loutre ça l’agace : les Boites aux lettres débordantes de publicités de consommation mauvais marché. Hormis pour emballer la vaisselle lors de déménagements et allumer le barbec’ du jardin, ces milliers de feuilles trop colorées gavent BobbyLettre. Alors, comme on (j’) oublie vite, Rappel sur ce petit geste du quotidien : le Stop Pub !

Pourquoi utiliser un Stop Pub ?

Selon le Ministère, un foyer français reçoit en moyenne 40 kg de prospectus publicitaires chaque année, soit près de 800 000 tonnes en France : une moyenne de 12 kg/habitant ou 30 kg/foyer en 2015.

Pour info, cet excès de paperasse non désirée est répartie à 94 % par les imprimés publicitaires et les catalogues commerciaux, à 4% par la presse des collectivités, et 2% par les journaux gratuits d’annonces.

Alors, StopaBreakAndDown, on utilise le Stop Pub pour les raisons suivantes :

> Pour faire un geste écologique pour notre planète. Ouaiiiiis !
> Pour réduire nos poubelles (et anticiper la taxe déchet à venir)
> Pour éviter la tentation d’achats inutiles
> Pour le principe : on gave pas bobbylettre impunément
> Pour éliminer cette pile immonde de publicité dans les toilettes

Quel autocollant Stop Pub choisir ?

A télécharger sur le site du Ministére
A télécharger sur le site du Ministère
Celui que vous voulez ! STOP PUB, PUB NON MERCI ou un simple « PAS DE PUB SVP » convient. Il n’y en a pas qui soient plus « officiel » ou plus considérés que d’autres. Vous pouvez ainsi en imprimer, en commander, passer par des assos, par votre logiciel de graphisme ou simplement par un bout de papier et un crayon !

Où trouver le papier magique Stop Pub ?

Mais si vous voulez « bien faire », voici quelques ressources pour s’en procurer :

> Demander à sa mairie : certaines collectivités bien organisées disposent d’un petit stock de StopPub

> En acheter un sur Stop Pub : comptez 2€ stoppub.fr

> En imprimer un officiel : Le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire propose un format téléchargeable et imprimable : Voir l’autocollant Stop Pub

> En faire un moche, mais efficace avec votre bout de papier, feutres colorés et beau scotch !

> En faire un beau, le commander sur un site et l’imprimer : cette dernière solution est pour les puristes de la boites aux lettres. Mais c’est moyen écolo ça… 😉

Petits gestes du quotidien : le Stop Pub

4 mots sur “Petits gestes du quotidien : le Stop Pub

  • 27 août 2018 à 20 h 01 min

    La Loutre est de retour. C’est bon signe !
    Bisous
    Claudine

    Répondre
    • 28 août 2018 à 20 h 13 min

      Héhé ! La loutre est rentrée de vacances et son nouveau lieu de vie verdoyant lui redonne l’inspiration 😉

      Répondre
    • 1 septembre 2018 à 10 h 28 min

      Moi j’aimais bien étudier le dépliant d’Inter marché en grignotant des cacahuètes et en ayant l’impression que j’allais faire de bonnes affaires alors que c’est eux qui en profitaient
      En fait je ne faisais que remplir mon congélateur et ma poubelle jaune inutilement.J’ai collé un message sur ma boite aux lettres et ai arrêté les cacahuètes. J’ai commencé une nouvelle Vie depuis!
      I’m free now.

      Merci à la Loutre de rappeler cette initiative importante.

      Répondre
      • 1 septembre 2018 à 13 h 29 min

        Haha !! Ce commentaire m’a presque mis la larme du rire à l’oeil ! C’est que c’est des sacrés addictions ; la pub d’Inter, autant que les cacahuètes… Me semble qu’il y a certains qui ont trouvé de bonnes alternatives : comme des magasines de choix sur la table de la cuisine et des cacahuètes non décortiquées pour en accompagner leurs lectures 😉

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *