De l’Écologie dans nos mails ? #EcoGeek 1


ecogeek1-labelloutre

Et oui, on prône le zéro dechet, les produits en vrac, les AMAP, le biiiiio et on sur-stock de l’information inutile sur des serveurs à l’autre bout du monde ?! On génère 10 photos du même lieu, on installe pleins d’applications utilisées à peine deux fois… et surtout on stock nos mails datant de plus de 6 ans ! Bref, on veut posséder, tout garder, comme des petits écureuils de la data !

Avant d’être labelloutre, je suis d’abord une passionnée du digital (ça tombe bien c’est mon métier!). Mais ce n’est pas évident de combiner le numérique et l’écologie et encore moins l’éthique et la protection de l’information. La “data du consommateur” se commercialise comme j’achète un croissant. On définit, on segmente, on cible, on raque et on envoi le message. “et hop, un coup de retargeting… Tu cherches tes nouvelles tongs, tu vas en avoir droit partout oú tu iras ma poule!” Le Web et toute la technologie qui gravite à son mauvais mais aussi son “bon”. On informe, on partage, on transmet, on crée, on apprend… je pourrais vous écrire un bouquin entier sur le sujet, mais nous resterons ici sur se sensibiliser à L’impact du numérique sur notre environnement et les quelques astuces pour être un (e) ecogeek !

Il ne s’agit pas là d’arrêter d’utiliser internet ou son portable. Quenini ! La loutre n’existerait point! Nous sommes la génération “connectée”. Il s’agit là de modération, de prise de conscience, d’équilibre… Et pour commencer le tout, on s’attaque au plus lourd…. Nos mails !

Nos mails : 180 kg de CO2 par an

D’aprés ArchiMag, un salarié d’une entreprise française de 100 personnes recevrait prés de 58 mails et en envoie 33 par jour.
« L’envoi de 33 courriels 1 Mo à deux destinataires par jour génère annuellement et par personne des émissions équivalentes à 180 kg de CO2, soit l’équivalent de plus de 1.000 km parcourus en voiture ! »
« L’impact climatique de l’envoi d’un courriel avec pièces jointes augmente sensiblement avec le poids des pièces jointes, le nombre de destinataires et leur temps de stockage sur un serveur » souligne l’ADEME.
On l’aura compris, le mail, ce n’est pas forcément écolo et encore moins sans impact sur notre environnement.

Se libérer de nos données et de notre sur-consommation numérique !

Ménage de printemps dans ses mails

Combien avez vous de mails dans votre boîte? Des résidus de 2005 sur hotmail? Et sur combien d’adresses mail? On compte ceux du boulot ou pas?! Une amie m’a avoué l’autre jour avoir près de 600 mails… non lus! Vous êtes de celles ci? Pas de problème. La bonne action pour commencer c’est de faire son ménage numérique !

Trier tous ses mails, c’est comme ranger sa boîte à bazar de l’entrée : on jete beaucoup, on sourit de babioles et souvenirs et à la fin il ne reste que l’essentiel et ça fait du bien! Et ça fait surtout du bien aux serveurs. Une petite goutte dans un océan numérique me direz vous, mais on a fait notre part…

Tri des abonnements newsletters

Avez vous vécu l’expérience Groupon ou C-discount ? Et de tous les autres qui ont réussi à chopper votre e-mail, vous intégrer dans leur base de données d’envois et multiplier les mails de manière exponentielle ? Ici, il s’agit donc de se désabonner de tout ce qui nous intéresse pas ! Ça évitera l’agacement “putin, mais y en marre de leur mails”, de se connecter les matins avec près de 35 mails non lus, passant même à la trappe certains qui auraient pu nous intéresser…

En soit, des petites actions de nettoyage qui vont bien vous prendre une aprem si vous le faites en one-shot mais qui auront le mérite de vous “alléger numeriquement” et de prendre conscience que la surconsommation n’est pas que physique.. aujourd’hui, elle est “data” !

Choisir une boite mail “responsable”, choisir Mailden

logomaildenLe contenu de nos boîtes email est trop important pour laisser n’importe qui y accéder. Mailden vous garantit le plus haut degré de protection de vos emails et met tout en oeuvre pour que vos données ne soient accessibles que par vous-même. Aucune exploitation commerciale, publicitaire, marketing ou autre ne sera faite de vos données ou de vos emails.
Vous pouvez ainsi envoyer et recevoir vos mails tout en étant assuré de la protection de vos données et de vos échanges. Côté utilisateur, ça fonctionne comme toutes les boites mails !

Contrainte : la seule et l’unique c’est qu’elle est payante. 3€ par mois sans engagement ou alors en annualisé avec 1 an 30€, 2 ans 50€ ou 5 ans 70€. Pas bien cher pour avoir une vie privée respectée ! 😉
Lien : www.mailden.net


// Petite dérive sur le web et les publicités
J’ai beau me la jouer “éco-geek”, je travaille tout de même dans le webmarketing (c’est compatible?) et je profite donc de ce post pour annoncer une vérité totalement mercantile mais réaliste. On crache souvent sur l’annonceur et ses publicités “j’en peux plus de ces pubs, sont prêts à tout pour vendre…”. Oui, mais grâce à eux, on a du web… gratuit les amis! Du Pinterest et de l’Instagram à volonté… C’est la contrepartie !
Parce que oui, pas de pub = pas d’annonceurs = pas d’argent pour payer les infrastructures et les salariés. Ces marques font des pubs et raquent une blinde à la place de l’utilisateur. Pour faire tourner tout ce petit monde du web, il faut forcément que quelqu’un mettent la main à la pâte et réjouissons nous donc ce ce soient les entreprises et non nous…

Sources / Lire plus :
Article frenchWeb.fr – Mailend veut chiffrer et sécuriser les mails peut importe où ils sont stockés
Article April.org – Mailden Veut chiffrer les mails
ArchiMag – Moteur de recherche, courriel : comment réduire votre impact environnemental ?
Huffingtonpost – L’impact environnemental de nos usages digitaux
Le télégramme – E-mail. Nos conseils pour réduire l’impact environnemental

De l’Écologie dans nos mails ? #EcoGeek 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *