Lettre au Culicidé ou comment préparer son anti-moustique maison


anti-moustique-maison

Humeur bougon, Humeur baston. Vous les voyez mes pochons sous les yeux ? J’ai mal dormi. La faute à qui ? Au Maragouin. Même son nom est agressif. Il ère avec bêtise. Repère. S’annonce. Pression psychologique aux bords des oreillons. Puis, sans aucune stratégie, il lance son attaque : frontale. Aujourd’hui la loutre râle.

Lettre au culicidé de ma chambre


 » Toi, le Moustique, cette nuit, je t’ai maudit.

Être malhonnête, abuseur d’attaques otiques. Dans cet air moite, le Moustique se moque, malsain réveilleur d’émois. Ta Cible : museau d’une loutre endormie. Mais Regardes-moi ! Je suis pureté et amabilité. Je veux t’insulter.
Souvenir, je l’ai d’ailleurs fait. Tous les mauvais mots obscènes qu’il ne faut pas dire. Plus ils sont vulgaires, plus je te les ai beuglé. J’ai voulu me défendre. Comme tes battements d’ailes, j’ai gesticulé les miennes, dans le vide. Un duel déloyal. Ma stratégie de repli : tapis sous ma literie.

Au réveil, tu gagnes. 5 attaques, face ouest de ma binette.

Regardes toi, t’es qu’un problème ! Foutaise d’écosystème. Pollinisation, azote ou carbone, jm’en carre ! Le stique-mou, tu me rends fou. Sauf que le virtuose, là, tu omets une chose. Aujourd’hui, je mute. Et telle une tique, j’vais délicieusement te faire la n****.

Mec, j’te jure ce soir, je serais prête.
Mutique et stoïque, ce sera à moi de sortir ma musique.
Ce soir, le ‘stique, dezinguage au Pshiiiit. *  »

Ingrédients du Pshiit Clément

> Un pshiiit-pshiiit
> Des feuilles de menthe
> Des clous de girofle
> De l’huile essentielle de citronnelle ou mieux… d’eucalyptus citronné

Viens là Bobby, je t'attends ! #loutrekaraté
Come On Asshole. Suis Chaud’ !

La procédure

> Faites infuser dans de l’eau (l’équivalent de votre pshiiit) quelques feuilles de menthe et clous de girofle
Préconisation : 5/6 clous de girofle et 4 / 5 feuilles de menthe en fin de vie (pas de gâchis!)
> Laissez refroidir et filtrer (enlever la girofle et la menthe en somme)
> Ajoutez quelques gouttes d »huile essentielle et transvaser dans votre nouvelle arme
> A garder fermement prés de soi.

Vous vous pshiiitez le corps avant de vous coucher pour vous préparer au combat nocturne.

Nous sommes d’accord, ça ne va pas dézinguer le satané culicidé. Loutre fatiguée, loutre en colère, mais pas sanguinaire. Moi !

Note : Jeux d’Anagrammes « moustique », compte 8.

Lettre au Culicidé ou comment préparer son anti-moustique maison

4 mots sur “Lettre au Culicidé ou comment préparer son anti-moustique maison

  • 2 août 2016 à 9 h 23 min

    Super! Merci pour cette recette ! Facile et rapide à faire en plus 😉

    Répondre
  • 6 août 2016 à 11 h 47 min

    bonjour anti-moustique je vais essayer la recette maison qui doit sentir meilleur que les spray du commerce qui fait fuir et moustiques et êtres humains ,bon a savoir chez moi j’ai des tigres sous forme de moustiques qui eux me semble t-il sont silencieux alors où va notre préférence les locaux ou les importés malgré eux ?
    bonne journée la loutre

    Répondre
  • 8 avril 2017 à 13 h 48 min

    Bonjour,
    pour ma part l’anti-moustiques n’a rien changé, les moustiques m’attaquent toujours autant (je vis en Bretagne), pourtant nous ne sommes qu’en avril, j’ai déjà pleins de piqûres, même en m’aspergeant des pieds à la tête de votre produit ! Quand les moustiques nous aimes, malheureusement, on ne peut rien y faire ! 🙁

    Répondre
    • 12 avril 2017 à 18 h 54 min

      Les moustiques bretons, de vrais tenaces ! En effet, cette solution maison et naturelle est très très « douce », et de ce fait, qu etrés moyennement efficace dans un cas « extrême » comme le vôtre. Soit vous chargez et abusez d’huiles essentielles d’eucalyptus citronné et de citronnelle, soit partir sur une solution d’attaque plus massive…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *