Faire son liquide vaisselle maison : la recette


liquide-vaisselle-labelloutre (7)

On parle de salle de bain ZD et écolo, mais il y a aussi (et surtout) la cuisine ! Publiée dans le Poulaille-Land, découvrez la recette pour réaliser votre liquide vaisselle écologique et économique en 20 min chrono (le temps que l’eau frémisse!)

Le matos

> 1 L d’eau
> 5 CS de savon noir liquide
> 6 CS de savon de Marseille râpé
> 2 cc de bicarbonate de soude
> 2 CS de vinaigre blanc
> 2 CS de cristaux de soude
> 20 gouttes d’huiles essentielles au choix (eucalyptus, citron, pamplemousse…)

* CS : cuillère à soupe

La recette

1 / Faites chauffer dans une casserole les 1L d’eau avec le savon de marseille et le savon noir. Portez à ébullition.

2 / Hors du feu, ajoutez dans l’ordre les ingrédients (l’ordre est important!) :
1- bicarbonate
2- vinaigre blanc
3- cristaux de soude
4- huiles essentielles

3 / Mélangez, laissez un peu refroidir et transvasez le tout dans votre bouteille (préconisation de la bouteille en verre biensûr!), ou pousse-pousse.

La texture va légèrement se solidifier. Il conviendra donc de re-melanger de temps à autre ! (secouer la bouteille en somme!)

Avis loutrés sur cette recette : Exit les mousseurs

En vrai, la Loutre en est à sa 3éme tournée de liquide, mais en toute honnêteté, cette recette est plus par « conscience écologique et économique » que par grande efficacité. Ce liquide vaisselle (à la substance douteuse) lave et dégraisse c’est certain. Mais pour les fans de mousse en veux tu en voilà (loutre compris), ce n’est pas ici que vous en trouverez. Merci les industriels qui nous ont éduqué aux produits chimiques sur moussants… (dur de s’en détacher !). Alors oui, on en consomme du coup plus ! Mais finalement, qu’importe! C’est naturel, écolo et peu cher 😉
(C’est pas « dé-consommation » ce discours!)

Et, l’avantage de cet inconvénient, c’est que ce liquide vaisselle est un nettoyant multi-surfaces : robinetterie, évier, plan de travail… Avec toutes les bonnes choses qu’il contient, vous pouvez nettoyer toute la baracca avec !

Alors les loutres, prêtes pour « écologiser » la cuisine ?

Faire son liquide vaisselle maison : la recette

2 mots sur “Faire son liquide vaisselle maison : la recette

  • 29 janvier 2017 à 11 h 47 min

    j’ai lu quelque part que la mousse avait comme utilité qu’elle cachait la saleté de l’eau et donc on n’avait pas le dégout de plonger ses mains dedans mais mousse colorée ne motiverai pas un peu pour s’y mettre à la vaisselle? semaine mousse bleu ou rose ou verte sympa non?

    Répondre
    • 16 février 2017 à 10 h 25 min

      Haha! En effet, bonne théorie du « cache-misère »! Autant de bons industriels ont déjà commercialisé des liquides vaisselles colorés, mais la mousse… ça serait un rendu assez curieux 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *