Réduire le gaspillage alimentaire : les applications mobiles


gaspillage-alimentaire-labelloutre

Vous souhaitez réduire le gaspillage alimentaire ? Achetez les invendus alimentaires ! Depuis maintenant plus d’un an, la France a légiféré sur le sujet, obligeant la grande distrib’ à écouler ses invendus. Résultats : 10 millions de repas donnés initialement aux plus démunis. Suite de cette lutte anti-gaspi, des applis mobiles génialissimes ont été développé pour en bénéficier au quotidien !

Petit rappel de la loi du 11 Février 2016

Qu’est-ce qu’elle nous raconte ?
Loi n° 2016-138 (détail important) : « Responsabiliser et mobiliser les producteurs, les transformateurs et les distributeurs de denrées alimentaires, les consommateurs et les associations […] contre le gaspillage alimentaire« .

Elle inclut entre autres :

  • Sensibilisation, prévention, formation, mobilisation, communication (et tutti quanti) sur le gaspillage alimentaire ;
  • L’utilisation, le don ou la transformation des invendus propres à la consommation humaine
  • L’utilisation des invendus à des fins de compost pour l’agriculture ou la valorisation énergétique

Concernant les moyennes et grandes surfaces, elles ne pourront plus « rendre les invendus impropres à la consommation et devront conclure des conventions avec des organisations caritatives » sous peine d’une petite amende de 3750€ pour les mauvais élèves !

Une jolie loi qui en plus d’être écologique, est sociale et économique puisqu’elle a su développer un réseau de nouvelles associations et startups pour organiser cette re-distribution.
Je me satisfais de cette transition pour le point qui arrive…

Les applis web et mobiles pour tout le monde!

Parce que le gaspillage alimentaire n’est pas qu’affaire des grands et méchants indus’, plusieurs jeunes pensants se sont lancés dans cette croisade pour faire bénéficier à tout un chacun des « bons restes » de plus petits commerçants. Est ainsi naît la solution application web et mobile pour organiser toute cette distribution.

Le fonctionnement
1/ Les restaurateurs mettent en vente leurs surplus à des prix carrément réduits (/3). Le contenu varie, dépendant indubitablement (quel beau mot) du stock et des ventes du jour.
2/ Sous forme de boites, vous sélectionnez dans votre espace le commerçant
3/ Vous checkez les horaires de distribution et venez chercher votre paquet surprise
4/ Vous dégustez avec conscience écologique et satisfaction

A savoir, comme le principe est de glaner en fin de service, les retraits sont forcément à des horaires décalés. Retrouvez donc des retraits sur les coups de 15h/15h30, 18h/18h30 ou du « 23h25 à 23h58 ».

capt-ecran-TGTG
Espace client – Too Good To Go

Retrouvons parmi elles :

Too Good To Go »

Un repas dans ton assiette, un geste pour la planète ». Quelle belle base-line !

J’ai testé la bête, et en voici les avantages :

  • Un accès PC ! Donc pour les amoureux du Nokia 3310, vous avez une autre solution 😉
  • Une sélection diversifiées de commerçants : du maraicher de produits bios aux burgers gourmands
  • Un rayonnement sur une bonne partie du territoire – bémol tout de même sur les zones bien-bien urbaines qui sont encore privilégiées.
OptiMiam

« Tous ensemble contre le gaspillage alimentaire. » (Bon, baseline un peu plus classique, on vous l’accorde. Mais elle fait son job!)

Après enquête :

  • service uniquement sur mobile
  • encore essentiellement parisien
  • des campagnes et produits diversifiés, comme l’OptiBox lancée et sa boîte surprise (son cout : 1€ pour une valeur intérieure de 10€!)
  • des engagements solidaires et humanitaires

Accéder au site OptiMiam

Préférence pour Too Good To Go vous l’aurez compris.
Un concept encore peu généralisé mais qui nous l’espérons deviendra une habitude économique quotidienne.

Vous souhaitant à tous une belle et agréable expérience ecolo, gourmande, et solidaire !


Pour glaner plus d’infos :
Le Figaro – Comment une loi a réussi à réduire le gaspillage alimentaire ?
Legifrance – Loi du 11 Février 2016

Réduire le gaspillage alimentaire : les applications mobiles

2 mots sur “Réduire le gaspillage alimentaire : les applications mobiles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *